Un soupcon d'amour2.jpg

Du 2 au 15 juin 2021

Un soupcon d'amour.jpg
noir_progressif.png

UN SOUPCON D’AMOUR
PAUL VECCHIALI
France, sortie le 9/09/2020, 1h32

Geneviève Garland, une célèbre comédienne, répète « Andromaque » de Racine, avec pour partenaire, son mari André. Elle ressent un malaise profond à interpréter ce personnage, et cède son rôle à son amie Isabelle qui est aussi la maîtresse de son époux. Geneviève part avec son fils malade dans son village natal. Elle semble fuir certaines réalités…

 

Entre fantaisie et vaudeville, l’intrigue, laisse un peu dubitatif. Mais, comme dans Le café des jules, où les délires de piliers de bar laissaient peu augurer de la direction du film, Paul Vecchiali nous emmène subrepticement dans un autre registre. L’apparent badinage va révéler un drame plus profond où il est question de résilience. 

…Nous avons eu envie de découvrir avec vous ce curieux film d’un curieux et attachant cinéaste, dont c’est peut-être l’ultime œuvre…

Doyen des cinéastes français, Paul Vecchiali réalise ce drame terrible avec une liberté et une audace que nombre de cinéastes plus jeunes pourraient lui envier. Les Fiches du Cinéma

 

Une actrice plaque le théâtre et son mari pour soigner son fils malade. Marianne Basler est à fleur de peau dans ce mélo au charme rétro. Télérama

 

Fidèle à son cinéma artisanal, entre théâtre de chambre et science du dénuement, Paul Vecchiali filme le superbe portrait d’une comédienne qui tente d’échapper aux tourments de sa vie. Libération

Retour.png