PETIT PAYSAN

 

de HUBERT CHARUEL

 

France, 30 août 2017. 1h30

Avec Swann Arlaud, Sara Giraudeau, Bouli Lanners


Prix du meilleur scénario de long métrage au Festival Premiers Plans d'Angers.

Valois du meilleur acteur pour Swann Arlaud au Festival du film francophone d'Angoulême.

 

Lui-même fils de paysans, Hubert Charuel a grandi dans le milieu de l’élevage laitier. Il a été particulièrement marqué par la crise de la vache folle durant les années 1990.

Pierre, jeune éleveur trentenaire, a repris l'exploitation de vaches laitières de ses parents. Passionné par son activité, toute son existence est organisée autour de sa ferme, à travailler dur tous les jours pour un salaire dérisoire. Un jour, il croit détecter les symptômes d'une épidémie naissante chez l'une de ses vaches. Malgré l'avis rassurant de sa sœur vétérinaire, Pierre pense que la bête a été touchée par une fièvre hémorragique. Craignant que tout son troupeau ne soit infecté par la maladie et qu'on l'oblige, au nom du principe de précaution, à abattre l'intégralité de ses vaches, Pierre se refuse à tout perdre et bascule dans la peur et la colère. Il ira jusqu'au bout pour protéger ses vaches ...

"On est d’abord frappé par la capacité du jeune réalisateur à convertir son matériau documentaire — des difficultés économiques aux lois sanitaires, jusqu’à la question épineuse de la robotisation de la traite — en fiction passionnante. Mais, en plus, son film échappe vite au naturalisme et tourne au thriller existentiel. Face à Sara Giraudeau, remarquable de subtilité, Swann Arlaud est impressionnant : comme habité, avec son corps frêle et son visage en lame de couteau, il devient l’incarnation d’un sacerdoce qui peut virer à l’enfer." Télérama

Du 22 au 28 novembre