Un héros 2.jpg

Du 12 au 18 janvier

puis du 26 janv. au 1er février 2022

Un héros 1.jpg
noir_progressif.png

UN HEROS

ASGHAR FARHADI
Iran-France, sortie le 15/12/2021, 2h07 – VOST

Grand Prix et Prix de la Citoyenneté  & 10 Nominations à Cannes 2021
1 Nomination au Festival Américain de Deauville 2021.

 

 

Rahim est en prison à cause d’une dette qu’il n’a pas pu rembourser. Sa fiancée trouve dans la rue un sac à mains rempli de pièces d’or et le prisonnier, après avoir hésité à les vendre pour purger sa créance, se transforme en un héros national quand il décide de restituer le trésor à sa propriétaire. S’engage alors, à coups de réseaux sociaux et de mises en scène télévisées, un combat pour sa libération, au grand dam du créancier qui doute de la sincérité de Rahim. Lors d’une permission de deux jours, il tente en effet de convaincre son créancier de retirer sa plainte contre le versement d’une partie de la somme. Mais les choses ne se passent pas comme prévu…

Dans le dernier long-métrage d’Asghar Farhadi sur la perception humaine et la satisfaction sociale, l’inquiétant sac sus-mentionné est le point de départ du conflit central. Un objet qui se traduit directement par une métaphore de l’influence du capitalisme sur la vie et le destin de la classe ouvrière, mais le contexte des origines initiales du sac est volontairement laissé de côté. Au fur et à mesure que l’on en apprend davantage sur le sac et son propriétaire, Farhadi déclenche doucement un conflit incitatif ambigu d’un grand effet dramatique.

Passionnant et haletant de bout en bout, Un héros d’Asghar Farhadi, qui retrace la trajectoire d’un homme simple pris dans un engrenage infernal, confirme le style personnel d’un des cinéastes contemporains les plus importants. Bande à Part.

Ce récit kafkaïen tire sa puissance de sa simplicité pour dénoncer l'injustice, la rumeur, les fake news et l'emprise des réseaux sociaux. Notre Palme d'or. Le Journal du Dimanche

Un thriller sournois, sans coups de feu ni scènes de crime. Grand prix au Festival de Cannes, « Un héros » aurait mérité l’or de palme. Nouvel Obs

"Un héros", son dernier film, admirable de rigueur et d'intelligence, captivant comme un Sidney Lumet des grands jours, est bâti de la sorte, à vous donner le tournis, à vous faire douter de vous-même. Transfuge

Captivant et d'une grande justesse émotionnelle. Voici

Retour.png