torietlokita 2.jpg

Du 23 novembre au 6 décembre

torietlokita 1.jpg
noir_progressif.png

TORI ET LOKITA
De JEAN-PIERRE DARDENNE, LUC DARDENNE   

Belgique-France, sortie le 5/10/2022, 1h28


Le film a été présenté en compétition au Festival de Cannes 2022, où il a obtenu le Prix du 75ème Festival.

Aujourd’hui en Belgique, un jeune garçon et une adolescente venus seuls d’Afrique opposent leur invincible amitié aux difficiles conditions de leur exil.
Sur les routes de l’exil, l’adolescente Lokita a aidé le petit Tori qui devait quitter un pays où il était persécuté. Il a obtenu le droit de rester en Belgique, mais Lokita doit tout affronter : la Justice, qui veut l’expulser ; un homme menaçant qui lui fait vendre de la drogue et exige des faveurs  sexuelles contre quelques dizaines d’euros en plus ; le passeur qui réclame son dû et la rackette ; et enfin sa propre mère qui l’accuse au téléphone de garder ce qu’elle gagne au lieu de le lui envoyer. Lokita n’a donc aucun droit, elle n’est là que pour servir les intérêts de tous. Elle suffoque, comme si elle avait tout le temps un couteau sous la gorge. Les liens d’amitié très forts avec Tori sont à tout moment menacés dans une vie qui les expose au pire.

C'est l'intense amitié entre Tori et Lokita qui a été le point de départ du film. Il ne s'agissait pas de nier leur situation d'exilés, mais au contraire de lui donner encore plus de relief grâce à cette amitié qui se fortifie en ripostant à la violence de leur environnement. Avec leur mise en scène taillée dans le vif, les frères Dardenne donnent une vérité palpable à la prison de l’adolescente. La loi du plus fort et l’exploitation du plus faible ont éradiqué l’innocence et la tendresse. La souffrance des personnages est montrée pudiquement, exprimée à mi-voix, parce qu’elle ne fait aucun bruit et demeure invisible dans un monde qui ne veut rien voir ni entendre.
"Notre plus cher désir est qu’à la fin du film le spectateur et la spectatrice qui auront ressenti une profonde empathie pour ces deux jeunes exilés et leur indéfectible amitié, éprouvent aussi un sentiment de révolte contre l’injustice qui règne dans nos sociétés", déclarent Jean-Pierre et Luc Dardenne.


S’il y a des œuvres qui touchent en premier lieu l’esprit pour finalement atteindre le cœur, « Tori et Lokita » fait superbement partie de ceux-là. Bande à part

Construit comme un thriller, ce film sombre mais profondément humain est aussi un cri de révolte contre le sort fait à ces enfants en Europe. La Croix

Les frères Dardenne parviennent à frapper encore avec ce récit épuré et prenant de deux jeunes migrants. L’une des grandes réussites de Cannes 2022. aVoir-aLire.com

Une fois encore, Luc et Jean-Pierre Dardenne donnent des visages à une problématique sociale, celle des mineurs étrangers non accompagnés, opposant toujours la singularité et la complexité aux discours simplistes. L’Humanité

Retour.png