Indomptable feu du printemps 2.jpg

Du 8 au 21 septembre 2021

Indomptable feu du printemps 1.jpg
noir_progressif.png
noir_progressif.png

L'indomptable feu du printemps

LEMOHANG JEREMIA MOSESE
Afrique du Sud-Italie, sortie le 28/07/2021, 2 h -VOST

 

 

Mantoa, 80 ans, est la doyenne d’un petit village niché dans les montagnes du Lesotho. Lorsque la construction d’un barrage menace de submerger la vallée, Mantoa décide d’en défendre l’héritage spirituel et ravive l’esprit de résistance de sa communauté. Dans les derniers moments de sa vie, la légende de Mantoa se construit et devient éternelle…

Le réalisateur Lemohang Jeremiah Mosese dit de son film : "L’Indomptable feu du printemps est une méditation sur le nouveau et l’ancien, la naissance et la mort. Une révérence ecclésiastique à la terre. C’est par les yeux de Mantoa que nous apparaît l’ampleur des ténèbres à affronter mais, en fin de compte, c’est une histoire sur la résilience propre à la nature humaine".
La famille du réalisateur a elle-même été chassée de chez elle et le village de sa grand-mère a été soumis à une relocalisation forcée : une expérience qui a eu sur lui un fort impact.

Tourné dans des conditions difficiles, (dans les montagnes reculées du Lesotho, là où l’eau courante et l’électricité sont des ressources rares), la force du film repose sur l’actrice, Mary Twala, 80 ans, à la présence insensée. Visage battu par les éléments, yeux soulignés par des à-plats de peinture, coiffure de perles de verre, elle est grandiose.
Née à Soweto en 1939, elle a tiré sa révérence en juillet 2020. Rien que pour elle, le film mérite d’être vu...


Qu’on se laisse aller à la contemplation ou que l’on se plonge au cœur des tourments de Mantoa, voilà une expérience sensorielle comme seul le cinéma peut en offrir. Télérama


Un chef-d’œuvre de cinéma, qui restitue une magnifique variation sur le conflit entre la tradition et la modernité, à travers une héroïne fascinante, tout autant philosophe que musicienne. Proprement sublime. A Voir-à-Lire.com

 

 

À travers la disparition programmée d’un village traditionnel, sacrifié sur l’autel de la modernité, c’est un peu notre mode de vie qui est ici questionné. Le portrait poétique et émouvant d’une femme est ici sublimé par de magnifiques décors naturels. Les Fiches du Cinéma
 

 

Retour.png