BERGMAN ISLAND 2.jpg

Du 11 au 24 août 2021

Bergman Island.jpg
noir_progressif.png

BERGMAN ISLAND 
 

De MIA HANSEN LOVE
France-Belgique-Allemagne-Suède-Mexique,

Sortie le 14/07/2021, 1h52 – VO (anglais) ST

 

11 Nominations  au Festival de Cannes 2021

Un couple de cinéastes (Vicky Krieps et Tim Roth) s’envole pour une résidence d’écriture à Faro, l’île sauvage où s’était retiré Ingmar Bergman, âme tutélaire d’un film solaire, ample, contenu et doux.

C’est l’été, et dans ce huis clos à ciel ouvert, personnage à part entière, chacun travaille : elle, dans un pigeonnier, avec cette difficulté à écrire dont la cinéaste de «Tout est pardonné» n’a jamais fait mystère ; lui, dans une chambre, avec une apparente facilité. Qu’est-ce que la créativité au sein d’un couple ? Que se dit-on ? Que se dissimule-t-on ? Comment parvenir à accepter la part de l’autre qui, fatalement, vous échappe ?

Mia Hansen-Løve répond à ces questions par son art lumineux de donner une forme cinématographique à la solitude qui peut parfois se nicher au cœur du sentiment amoureux, d’imaginer l’émancipation artistique d’une femme, Vicky Krieps, sa réalisatrice, sur le territoire hanté par la présence invisible du plus grand des maîtres.

 

Il y a ici l’aboutissement d’un regard singulier porté par une cinéaste sur ce qui la fonde et la fait avancer. Un regard personnel et si généreux qu’il devient universel, nous renvoie à nos rêveries, nos désirs, nos choix. Et à la puissance de nos imaginaires. Bande à Part

Une subtile et orageuse réflexion sur l’amour, où plane l’ombre de Bergman. Télérama.

 

Le cahier de devoirs de vacances de Mia Hansen-Love offre un programme chargé. Pourtant, quand on le referme, au bout des presque deux heures de projection de Bergman Island, c’est le goût des vacances qui reste en bouche, pas celui des devoirs. Le Monde

 

Le film dépaysant de Mia Hansen-Love est une bulle de bonheur pour les amoureux du 7e Art. 20 minutes

Un beau film solaire sur ce que fait le cinéma à nos vies. Cinéma Teaser

Retour.png