LE JEUNE KARL MARX

De RAOUL  PECK

France-Allemagne-Belgique, 27 sept. 1h 58 – VOST

 

1844. De toute part, dans une Europe en ébullition, les ouvriers, premières victimes de la « Révolution industrielle » cherchent à s’organiser devant un capital effréné qui dévore tout sur son passage. Karl Marx, journaliste et jeune philosophe de 26 ans, victime de la censure d’une Allemagne répressive, s’exile à Paris avec sa femme Jenny où ils vont faire une rencontre décisive : Friedrich Engels, fils révolté d’un riche industriel allemand. Intelligents, audacieux et téméraires, ces trois jeunes gens décident que « les philosophes n’ont fait qu’interpréter le monde, alors que le but est de le changer ». Ils rédigent fiévreusement ce qui deviendra « le Manifeste du Parti communiste » publié en 1848.

 

Le but affirmé de Raoul Peck est de rendre ces hommes bien vivants au lieu d’en faire des icônes. En effet, le film est réussi, par la fougue de ces penseurs idéalistes, par le tempo du montage, et par un scénario intelligent signé par Pascal Bonitzer. Positif

Du 29 novembre au 5 décembre