NOS AMES D ENFANTS 2.jpg

Du 16 au 29 Mars 2022

Nos-âmes-d'enfants.jpg
noir_progressif.png
Retour.png

NOS AMES D’ENFANTS
MIKE MILLS  
USA, sortie le 26/01/2022, 1h48 – VOST

Avec Joaquin Phoenix, Woody Norman & Scoot McNairy...

Titre original ... C'mon C'mon


Journaliste radio, Johnny interroge des jeunes à travers le pays sur leur vision du futur. Une crise familiale vient soudain bouleverser sa vie : sa sœur, dont il n’est pourtant pas très proche, lui demande de s’occuper de son fils, Jesse. Johnny accepte de le faire mais n’a aucune expérience de l'éducation d'un enfant.
Entre l’adulte et l’enfant débute pourtant une relation faite de quotidien, d’angoisses, d’espoirs et de partage qui changera leur vision du monde…


Comment les enfants s’imaginent-ils l’avenir ? Johnny, journaliste radio, se balade aux Etats-Unis en posant la question à des gosses. Flanqué de son neveu de 8 ans, Jesse, le voilà sur la route.
Au fil des échanges et des chambres d’hôtel, tous les deux vont mûrir, dans une atmosphère de tendresse et de complicité. Mike Mills excelle dans la description des rapports en demi-teinte, les scènes de rires partagés, les regards d’affection entre le célibataire un peu zinzin et le gamin parfois sérieux, sur le mode Woody Allen.
Ce qui élève le film, c’est l’interprétation de Joaquin Phoenix : il est bouleversant, craquant, génial. Il porte l’histoire et la réinvente...



Très poétique, profond et sincère, « Nos âmes d'enfant » n'est pas qu'un joli conte gentillet, c'est également un drame social familial empreint de mélancolie. Public

En noir et blanc et dans une ambiance de documentaire, ce film voit éclore avec tendresse la complicité naissante entre cet homme sans expérience parentale et ce garçon aux réactions imprévisibles. TéléLoisirs

Dans ses films précédents, le cinéaste utilisait parfois des images d’archives ou de l’animation. Rien de tel, cette fois. Ne croyant qu’à ce qu’il capte, il retrouve, au diapason de ses personnages, l’enfance de son art. Télérama

« Impresssionnant, drôle, émouvant » Première

Dans un noir et blanc élégant qui renforce le sentiment d'intimité, on suit l'étonnante relation d'apprivoisement entre deux êtres que tout sépare mais que la solitude rapproche, et que la tendresse mutuelle va rendre plus forts. Le Journal du Dimanche