LETO

KIRILL SEREBRENNIKOV

 

Russie-France, 5 décembre 2018, 2h06 - VOST

 

 

Leningrad. Un été du début des années 80. En amont de la Perestroïka, les disques de Lou Reed et de David Bowie s'échangent en contrebande, et une scène rock émerge. Mike et sa femme la belle Natacha rencontrent le jeune Viktor Tsoï. Entourés d’une nouvelle génération de musiciens, ils vont changer le cours du rock’n’roll en Union Soviétique...

 

 

L'ensemble a une grâce rare, renforcée par les mouvements souvent sinueux, presque dansants, de la caméra et
par l'utilisation très habile de la musique (tantôt in, tantôt off, tantôt entremêlant les sources) pour restituer
l'espace mental des personnages. Positif
Un film baroque et grisant… Télérama
Très musical, sensible, juste et esthétiquement très original. Ouest France
Un des meilleurs films de l’année, à voir absolument. Culture Box
Existe-t-il film plus libre, beau et mélancolique que "Leto" ? La Septième Obsession

Leto.jpg

Du 23 au 29 janvier