Une valse dans les Allées

Thomas Stuber

Allemagne, 15 août 2018, 2h05 – VOST

 

Prix œcuménique et Prix de la Guilde du film au festival de Berlin 2018

 

Le timide et solitaire Christian est embauché dans un supermarché. Bruno, un chef de rayon, le prend sous son aile pour lui apprendre le métier. Dans l’allée des confiseries, il rencontre Marion, dont il tombe immédiatement amoureux. Chaque pause-café est l’occasion de mieux se connaître. Christian fait également la rencontre du reste de l’équipe et devient peu à peu un membre de la grande famille du supermarché. Bientôt, ses journées passées à conduire un chariot élévateur et à remplir des rayonnages comptent bien plus pour lui qu’il n’aurait pu l’imaginer…

 

Dans ce cadre géométrique d’horizontales et de verticales métalliques où s’exerce la mélancolie jaillissent la tendresse, l’émotion, quelques éclats de bonheur. Et toute la beauté du film. Le Monde

 

Chose inattendue, le plus beau drame de l’été vient d’Allemagne. L’Humanité

Du 31 octobre au 6 novembre