Le Poirier sauvage

NURI BILGE CEYLAN

Turquie, 15 Août 2018, 3 h 08 – VOST

Sélection officielle Cannes 2018, en compétition

 

Passionné de littérature, Sinan a toujours voulu être écrivain. De retour dans son village natal d’Anatolie, il met toute son énergie à trouver l’argent nécessaire pour être publié, mais les dettes de son père finissent par le rattraper…

 

La profondeur du film, sa beauté plastique inouïe (il s’agit sans doute, du plus beau Ceylan sur le plan photographique, et c’est dire beaucoup) prennent par moment des virages oniriques inattendus… Première
Voir un cinéaste, sans doute au sommet de son art, construire ainsi de film en film, une oeuvre que l’on sait désormais capitale, fait partie des joies que se réservent les cinéphiles. Et les justifient dans leur passion. Télérama

Du 26 septembre au 2 octobre