maxresdefault.jpg

Du 19 au 25 janvier 2022

Le-sommet-des-dieux.webp
noir_progressif.png

Le sommet des Dieux
de PATRICK IMBERT
France, sortie le 22/09/2021, 1h35

 


A Katmandou, le reporter japonais Fukamachi croit reconnaître Habu Jôji, cet alpiniste que l'on pensait disparu depuis des années. Il semble tenir entre ses mains un appareil photo qui pourrait changer l’histoire de l’alpinisme. Et si George Mallory et Andrew Irvine étaient les premiers hommes à avoir atteint le sommet de l’Everest, le 8 juin 1924 ? Leurs corps ont été retrouvés à 8 390 m d’altitude alors qu’ils étaient proches du sommet de l'Everest.  Seul le petit Kodak Vest Pocket avec lequel ils devaient se photographier sur le toit du monde pourrait livrer la vérité. 70 ans plus tard, pour tenter de résoudre ce mystère, Fukamachi se lance sur les traces de Habu. Il découvre un monde de passionnés assoiffés de conquêtes impossibles et décide de l’accompagner jusqu’au voyage ultime vers « le sommet des dieux »…

À l’origine du Sommet des Dieux, il y a le roman de l’écrivain japonais Baku Yumemakura, publié sous forme de feuilleton entre 1994 et 1997. Ce récit d’ascensions qui confronte deux destins inspira le mangaka Jirô Taniguchi qui signa une adaptation fleuve en 5 tomes entre 2000 et 2003. En France, 380 000 volumes s’écoulent et leur auteur reçoit notamment le prix du meilleur dessin au Festival d’Angoulême en 2005.
C’est après avoir lu le manga de  Jirô Taniguchi que le producteur et scénariste Jean-Charles Ostorero a eu d’emblée envie d’en faire un film : « JiroTaniguchi s’est montré très heureux de ce projet d’adaptation en film d’animation alors qu’il avait mis toutes ses forces dans le dessin du manga. Un encouragement essentiel pour lancer la production. ». Le scénario et des dessins préparatoires ont pu être montrés à Taniguchi peu avant sa mort, en 2019.
Il a fallu quatre ans de travail sur le scénario pour réussir à condenser les 1500 pages du manga. L’équipe a choisi de délaisser les intrigues secondaires pour se concentrer sur les quêtes des deux personnages principaux. Pour le dessin, l’équipe s'est mise d’accord sur une volonté réaliste au regard de la méticulosité de Jirô Taniguchi, mais en la poussant encore un peu plus pour la forme des personnages.


Le Sommet des Dieux est un film d'animation totalement renversant. Avec sa réalisation millimétrée, ses plans incroyables, son design et ses dessins hivernaux et sa musique qui nous transporte, comment ne pas être touché par ce film aux valeurs profondes. À couper le souffle. Ecran Large
Un film épatant, d'aventure et de réflexion, à découvrir en famille. Le dessin animé du moment. Ouest France
Ce film d’animation adapté avec brio d’un manga célèbre atteint des sommets de grâce. Télérama
Chaque perspective ainsi qu’un remarquable travail sonore sur l’écho et le souffle du vent font éprouver physiquement la beauté et le danger de la montagne. Impressionnant. Le Nouvel Observateur


 

Retour.png